Cela fait bientôt deux ans que je suis freelance. Et en deux ans, mes vrais jours de vacances se comptent sur deux doigts.

Pourtant, ma rubrique Voyage est plutôt bien remplie. L’Islande en 2013 alors que j’étais déjà à mon compte, la montagne en été et en hiver, Rome, etc. Oui mais si j’aime voyager et changer d’air, cela ne veut pas forcément dire que j’arrête complètement de travailler.

vacances freelance

Partir en vacances, c’est perdre de l’argent

Ou plutôt c’est ne pas en gagner. Pas de congés payés pour les freelances ! Si on ne travaille pas, on ne facture tout simplement pas.

Pour éviter la fin de mois catastrophique, je préfère très souvent prendre une heure ou deux par jour, même en vacances pour honorer mes contrats de community management, notamment en ce qui concerne la veille quotidienne sur Twitter. Cela nécessite d’avoir les nerfs bien accrochés face à des connexions internet parfois fluctuantes, mais ça se fait !

Réduire son activité au maximum

Evidemment, je préviens mes clients à l’avances pour qu’ils puissent s’organiser pendant mon absence et qu’ils évitent de me soumettre un projet hyper urgent pile la semaine ou je ne suis pas là.

Je rédige aussi le maximum d’articles avant de partir, à la fois pour que mon absence sur les différents blogs que je gère passe inaperçue, mais également pour ne pas crouler sous le travail en revenant !

Au bout de deux ans, comment ça se passe

J’ai parfois l’envie de couper complètement avec mon travail, au moins quelques jours, mais la vérité c’est que je m’accommode bien de ce système. En règle général, mes clients respectent bien mes dates et ne me dérangent pas pendant mes congés (merci !) et le fait de devoir travailler quelques heures par jour (souvent le soir) est largement compensé par toutes les libertés que m’apporte la vie de freelance. D’ailleurs, continuer mes contrats pendant mes congés, c’est aussi mon choix !

Après deux ans de développement, mon activité commence aussi à être plus stable et je pourrais sans doute me permettre quelques semaines de vrais congés l’année prochaine. J’ai un gros projet de voyage sur le feu, et cette fois, pas question de m’arrêter chaque soir à la recherche d’un petit bout de net !

Et vous, freelance, comment faites-vous pour gérer vos vacances ?