Je reprends ici une revue de web que je faisais pour Madmoizerg et qui me tient à cœur. Tous les deux ou trois mois, je vous propose une sélection d’articles parlant des jeux vidéo à travers mon prisme : celui du gaming au féminin.

En partageant ces articles, je ne souhaite pas prendre parti. C’est pourquoi vous trouverez parfois des points de vue antagonistes. A vous de vous faire votre propre opinion !

femmes jeux vidéo

A San Francisco, plaidoyer de l’industrie du jeu vidéo pour une meilleure représentation des minorités

Un article qui ne parle pas que des femmes, mais également de toutes les minorités non visibles dans les jeux vidéo : les noirs, les gays, les femmes. Il fait le point sur les raisons (souvent mauvaises) de la réticence des éditeurs de jeux vidéo à produire d’autres personnages que les sempiternels héros mâles et bien blancs de peau et montre des exemples de jeux qui ont réussi à varier leurs personnages, comme Adewalé, le héros noir d’Assassin’s Creed.

Une étude conteste le lien entre pratique du jeu vidéo et sexisme

Quatre chercheurs universitaires allemands en psychologie et communication ont publié en avril une étude dont la conclusion est qu’il n’existe pas de corrélation entre la pratique du jeu vidéo et l’adhésion à une représentation sexiste du monde. Toutefois, l’échantillon trop faible de sujets ne leur permet pas d’en tirer des conclusions générales pour le moment.

Cybersexisme et représentation des femmes dans les jeux vidéo

 Cet article fait suite à la publication d’une enquête sur le cybersexisme par le centre Hubertine Auclert. L’auteur revient sur les représentations stéréotypés dans les jeux vidéos des hommes et des femmes, ces dernières étant le plus souvent réduites à un corps docile, dont l’apport à l’histoire est quasi-nul, hormis les cas où elle est tuée en début de jeu, ce qui donne une excellente raison au héros de partir la venger. Elle cite ensuite le cas de Lara Croft, un homme parfait dans un corps de femme parfaite en soulignant la dangerosité de ce genre de personnage stéréotypé et clivé avant d’évoquer la fausse solution de jeux pour filles qui ne font que renforcer les stéréotypes de genre.

Le jeu vidéo en Iran : quelles places pour les femmes

Edouard et Juliette de jeuxvideo.com sont partis faire le tour du monde pour voir comment on y joue ! Ils font escale en Iran, pays qu’on n’attendait pas vraiment dans leur liste, pour constater (non sans mal) que le jeu vidéo y est une affaire d’hommes et d’hommes uniquement. Les femmes ne sont pas admises dans les cybercafés car le langage fleuri des rageux pourrait porter atteinte à leur pureté. Ils rencontrent également Narmé, une jeune femme qui se souvient avec nostalgie de son enfance, lorsqu’elle pouvait encore jouer à la Nintendo.

FIFA 16 intègre des femmes et ces réactions sexistes prouvent qu’il était temps de le faire

FIFA 16 integrera une douzaine d’équipes féminines ! Cette annonce ne passe pas inaperçue et ne fait pas l’unanimité, notamment sur Twitter ou les commentaires sexistes s’enchaînent. Certains se demandent même si l’arrivée de personnages féminins ne signera pas la fin du jeu. Heureusement, certaines personnes font preuve d’un peu plus d’intelligence et accueille la nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme.