Je reprends ici une revue de web que je faisais pour Madmoizerg et qui me tiens à cœur. Tous les deux mois, je vous propose une sélection d’articles parlant des jeux vidéo à travers mon prisme : celui du gaming au féminin.

En partageant ces articles, je ne souhaite pas prendre parti. C’est pourquoi vous trouverez parfois des points de vue antagonistes. A vous de vous faire votre propre opinion !

femmes jeux vidéo gaming féminin

Jeux vidéo : les femmes prises pour cible

Ces deux derniers mois, la presse généraliste s’est emparée du sujet des femmes dans les jeux vidéo, suite à l’épisode du GamerGate dont nous avions déjà entendu parler ici.

Courrier Internationale notamment a repris un article du New York Time qui dénonce les menaces dont sont l’objet les femmes qui dénoncent le sexisme dans les jeux vidéo et demande à l’industrie des jeux vidéo de réagir.

Le journal Sud-Ouest explique également, exemples de tweets à l’appui ce qu’est le GamerGate et le sexisme dans les jeux vidéo. L’article se termine par une vidéo du commentateur Total Biscuit qui rappelle que nombre de joueurs ne sont ni sexistes, ni mysogines.

L’ambassadrice du jeu vidéo « Assassin’s Creed » quitte Ubisoft

Après 10 ans chez Ubisoft, Jade Raymond, le visage d’Assassin’s Creed quitte sa société. L’occasion pour l’auteur de cet article de revenir sur son parcours qui prend à contre-pied tous les stéréotypes en vogue dans l’industrie du jeu vidéo (et ça fait du bien ! ).

Sexiste, l’économie du jeu vidéo ?

Une journaliste de France Inter s’est rendue à la Paris Game Week, à la recherche des héroïnes de jeux vidéo. Et hormis Lara Croft, spécialement pensée pour les hommes, elle n’a pas vu grand chose. Elle revient alors sur les clichés dans les productions, qui sont autant racistes que sexistes, avec des personnages féminins antiféministes, avant de conclure en présentant des productions méconnues avec des héroïnes, ouf !

Pourquoi il n’y a pas d’équipe féminine dans les jeux de foot ?

Les titres 2015 commencent à sortir et pourtant, toujours pas d’équipe féminine en vue dans les jeux de foot. Pourquoi ? Plusieurs arguments sont avancés dans cet article : le manque d’intérêt pour le football féminin (le vrai sport cette fois, pas celui auquel on joue avachi sur son canapé), les spécificités techniques du foot féminin et la très forte domination masculine dans le milieu.

La Suède réfléchir à un label « sexiste » pour les jeux vidéo

Conséquence du GamerGate ? La Suède a accordé un budget à l’association Vinnova pour trouver un moyen d’éviter le sexisme et les stéréotypes dans les jeux vidéo. Parallèlement, Dataspelsbranchen, l’organisation professionnelle de l’industrie du jeu suédoise, travaillera avec plusieurs développeur de JV afin d’analyser comment sont dépeints leurs personnages féminins et comment sont traitées les questions de genre. Une première mondiale !