Je veux aller en Islande depuis que je suis gosse, et je suis véritablement tombée amoureuse du pays lors de mon premier voyage, en septembre 2013. Cette fois, j’ai voulu découvrir les paysages hivernaux et le nord du pays. Et pourquoi pas, essayer d’apercevoir les aurores boréales !

road trip en islande

Comme la dernière fois, nous avons loué un 4×4 pour être surs de passer à peu près sur n’importe quelle route, les routes en Islande ayant tendance à devenir des pistes à trous à la moindre occasion ! Une décision que nous n’avons pas regretté une seule seconde, les quatre roues motrices et les pneus cloutés nous ayant bien aidés dans les montées enneigées.

Une fois atterri, nous sommes directement partis pour passer une nuit dans le cercle d’or : Gullfoss, les Geysirs et Pingvellir que nous avons visité le lendemain matin. Gullfoss en hiver est peut-être encore plus impressionnant qu’à la fin de l’été, le chemin menant à ses abords directs étant carrément fermé ! Quant aux geysirs, leur formidable odeur d’œufs pourris n’enlèvent rien au spectacle, même si nous avons cru mourir de froid entre deux éruptions. Nous avons fait notre dernier arrêt sur la route pour admirer les impressionnantes failles de Pingvellir.

paysage islande

geysir islande en hiver

gullfoss en hiver - islande

paysage vers pingvellir en islande

parc national de pingvellir

les couleurs de l'islande

Ensuite, direction le nord pour passer la nuit du Réveillon dans une guesthouse perdue près de Borgarnes.

Il faut savoir que nous étions partis en nous disant que, peut-être, si nous avions de la chance, nous pourrions voir des aurores boréales. Ce n’était pas le seul but du voyage, mais une sorte de cerise sur le gâteau. Et bien nous avons eu la cerise avant de finir le gâteau puisque c’est cette deuxième nuit que nous avons vu les premières. Avec la double chance de tomber sur un guest indien photographe amateur qui nous a montré comment les prendre en photo.

Celles que nous avons vues étaient assez énormes. Sur les photos, elles ressortent vertes et roses, ce qui apparemment est assez rare. Avec nos yeux, on voit une grande bande verte pale striée qui bouge très lentement (un peu comme l’aiguille des minutes d’une montre) sur fond d’étoiles. Un spectacle magnifique pour clôturer l’année.

road trip en islande - aurores boréales

aurores boréales en islande

observer les aurores boréales en islande

Le lendemain, départ aux prémices de l’aurore (à 10h donc) pour la péninsule de Snaefellsnes à l’ouest de l’Ile. Un condensé d’Islande selon le guide. Je crois d’ailleurs que ça a été notre journée la plus chargée, entre paysages juste sublimes au bord de la route et randonnées diverses pour découvrir au choix crevasse dans les falaises,  grottes de lave et leurs graffitis du 18ème siècle ou cratère volcanique. Après ces aventures pendant lesquelles nous avons béni plus d’une fois nos vêtements de ski, nous avons passé la nuit à Grundarfjordur. Prochaine étape : Stykkisholmur pour prendre le ferry en direction du nord.

borgarnes en islande

sur la route - road trip en islande

cotes islandaisespaysage de l'est de l'islande

péninsule de snaefellsnes en islande

volcan dans la péninsule de snaefellsnes