Visiter la Chine demande un tout petit peu plus d’organisation que pour certains autres pays, même si vous êtes un baroudeur accompli. Barrières culturelle, de la langue et de l’écriture, tout concorde pour que les touristes errent parfois, perdus à quelques pas des sites qu’ils sont venus voir. Même si ces applications ne vont pas palier tous vos problèmes (vous vous sentirez complètement à l’ouest une paire de fois, on vous le garantit), elles peuvent quand même vous aider, voire carrément vous sortir d’un mauvais bus !

 

Passer chez Free, seul opérateur qui propose le roaming en Chine

Alors oui, ce n’est pas vraiment une application. Mais si vous ne voulez pas acheter une carte SIM en Chine, passer chez Free avant de partir est vraiment une bonne option. Le réseau 4G est vraiment bon et vous n’aurez même pas besoin de VPN.

roaming free chine

Cela vous assure à la fois de savoir où vous êtes à chaque instant, mais aussi de savoir où vous allez. Et même de pouvoir laisser un message désespéré sur Facebook pour faire savoir à tous vos amis que vous êtes perdus en Chine. Très honnêtement, sans Internet, je ne sais pas si nous serions bien arrivés à Hong-Kong au bout de notre parcours dans le pays, ou si nous aurions plutôt atterri en Mongolie !

 

Un VPN parce que les sites en chinois c’est bien, Instagram et Facebook, c’est mieux !

La Chine possède son propre internet… en chinois ! Mais surtout, aucun des sites que nous pouvons consulter ici ne sont disponibles là-bas. Et ça peut être problématique quand on a l’habitude d’aller poser des questions à Google 256 fois par jour.

Assurez-vous d’avoir installé un VPN avant de partir. Une fois sur place, il est trop tard et les portes de l’internet mondial se referment devant vous à tout jamais !

Il existe des VPN gratuits et des VPN payants, mais sachez que la Chine leur livre à tous une bataille sans merci. Un VPN payant et mis à jour plus souvent sera donc plus efficace pour lutter contre les armadas chinoises anti-VPN. Personnellement, nous avions choisi NordVPN et selon les régions, ça fonctionnait plus ou moins bien. Heureusement, on était chez Free !

 

Google Traduction, parce que s’orienter grâce aux étoiles, c’est bien, mais ça ne fonctionne pas en pleine journée

Et que si les étoiles ne sont pas de sortie, tu devras sans doute t’adresser à ton voisin qui ne parle pas un seul mot d’anglais.C’est pour cela que Google Trad est la meilleure des applications en Chine.

Le gros avantage, c’est que tu peux télécharger les langues dont tu as besoin pour ensuite l’utiliser hors ligne, même au fin fond du désert de Gobi. Tu peux parler ou écrire et l’appli traduit automatiquement.

journee velo yangshuo chine

Comme les chinois sont des crèmes, ils captent vite le truc et hurlent la réponse dans ton téléphone ! On ne vous cache pas qu’il y a parfois quelques soucis de traduction et que les gens peuvent te regarder avec un air très étonné quand tu leur présentes fièrement ton smartphone. Mais en règle générale, ça marche et ça permet de faire des rencontres !

 

 

AliPay international juste pour pouvoir passer inaperçu en payant à la caisse comme les chinois

La carte bleue en Chine, tu oublies ! Quasiment aucun commerçant ne possède de terminal pour payer de cette façon et les chinois payent avec des applications à QR Code. Tu dégaines ton téléphone, tu scannes le QR du magasin et tu valides le montant. Simple et efficace !

Jusqu’à maintenant, les applications pour payer étaient spécifiques à la Chine. Il fallait donc avoir un compte chinois, pas super pratique quand tu es de passage pour un mois. Il fallait donc se trimballer avec des tonnes de cash, une méthode qui traverse les âges. Mais depuis l’année dernière, Alipay a développé Alipay international, téléchargeable par tous.

C’est vraiment rapide et hyper pratique pour ne pas sortir ses liasses de billets à chaque paiement. Attention quand même à garder un peu de cash sur vous, certains commerçants utilisent d’autres applications qu’Alipay et il y a parfois des bugs quand la personne à payer n’est pas une entreprise.

 

Trip.com pour se casser la tête à savoir quel est le meilleur trajet entre Zhangjiajie et Guilin

Trip c’est une appli bien pratique pour regarder les prix et les horaires des trains. C’est comme sur la SNCF : gare de départ, gare d’arrivée et la liste des trains s’affichent, avec correspondance ou non. Et pour ceux qui veulent se prendre la tête, n’hésitez pas une seule seconde à regarder une carte pour créer vos propres correspondances, tout n’est pas toujours proposé.

visiter zhangjiajie chine

Je vous conseille ensuite d’aller directement à la gare pour prendre vos billets. En effet, l’appli prend une commission et c’est toujours satisfaisant d’économiser quelques euros.

Mais trip est aussi très utile pour réserver des hôtels. Même si booking marche bien Chine, on trouve parfois des choses sympas et moins chers sur l’appli.

 

Maps.me pour pinger compulsivement tous les endroits où tu vas aller aujourd’hui

Enfin, le graal des voyageurs, Maps.me qui permet de télécharger des cartes puis de les consulter hors ligne fonctionne évidemment aussi en Chine.

Tu pourras donc pinger allègrement tous les lieux où tu veux aller afin d’être un peu moins perdu pendant ta prochaine journée. Nous sommes aussi tombés quelques fois sur des gérant(e)s d’hôtel qui connaissait l’appli et qui nous ont épinglé tous les lieux d’intérêt dans la région !